Le climat

Jusqu’à la fin de l’époque paléolithique vers —10’000, les glaciations successives ont provoqué une alternance de périodes sèches et froides et de périodes humides et chaudes. Le climat a trouvé sa stabilité il y a environ —15’000 ans. Situé au-dessus du tropique du Cancer, l’Iran subit des conditions climatiques très différentes : régime tempéré au nord-ouest, climat tropical ou subtropical au sud, régime de mousson propre à l’Inde dans l’est ou le sud-est. Le climat comprend des extrêmes, des régions chaudes et humides du nord au désert sec et aride du centre en passant par les froides régions de montagne. On dit de l’Iran qu’il est le pays des quatre saisons, car quel que soit le moment de l’année, l’une de ses régions possède un climat caractéristique de l’une d’elles. En certains endroits, il semble n’y en avoir que deux : l’été et l’hiver. Cette différenciation est notamment due aux variations de latitude et d’altitude : les villes du plateau sont souvent à plus de 1000 m : Tehrân est à 1190 m (altitude moyenne).

error: Content is protected !!